Photo en noir et blanc

Les fondamentaux de la photo noir et blanc

Malgré la beauté des images en couleurs, une photo en noir et blanc ne manque pas de charme. Ce mode est même recommandé dans certaines situations. Sinon, il existe des techniques efficaces pour transformer un cliché numérique en couleur en une saisissante photo monochrome.

 

Privilégiez le format RAW

C’est un conseil récurrent pour obtenir un résultat professionnel : shootez en format RAW. Ce fichier brut qui conserve l’intégralité des informations de capture vous offre une multitude de possibilités dans un logiciel de retouche. Vous pourrez ainsi régler à votre guise tous les éléments importants de la photo : la luminosité, le contraste…

 

Faites une prise de vue en couleur

Même si cela peut surprendre, d’autant que de nombreux modèles d’appareils photos numériques disposent du mode noir et blanc, il est préférable de rester sur la couleur. La plupart se contentent en effet de supprimer les informations relatives à la couleur, ce qui limite la qualité de l’image finale.

Toutefois, vous devez visualiser la scène en noir et blanc. Pour vous aider quand vous n’avez pas encore le reflexe d’imaginer, photographiez-la d’abord en monochrome en JPEG. Ensuite, réfléchissez à la composition qui mettra en avant les formes et les contrastes afin de capter le regard du lecteur en l’absence de couleurs.

L’exposition aussi est importante, n’hésitez pas à jouer sur la vitesse, l’ouverture ou la sensibilité pour sous exposer ou surexposer les différentes zones de la scène pour faire ressortir les éléments de votre choix, sachant que les parties les plus lumineuses attirent naturellement l’œil.

 

Testez le mode noir et blanc de votre appareil

Si vous voulez tout de même tenter le mode noir et blanc, évaluez au préalable les performances de votre appareil en la matière. Prenez plusieurs clichés en variant la sensibilité ISO, puis dans votre logiciel de retouche, vérifiez la manière dont le bruit a été géré, surtout dans les hautes sensibilités. Eventuellement, comparez une image capturée avec le mode intégré avec la version retouchée en post-traitement.

 

Convertissez en noir et blanc

Il existe deux méthodes de conversion d’une photo en couleur vers le noir et blanc. La désaturation, qui est le système utilisé par l’appareil si vous optez pour le mode noir et blanc intégré, consiste pour l’ordinateur à créer un ton de gris à partir de la valeur moyenne de la luminosité des trois couches R, V et B. Malheureusement, l’image obtenue n’affiche pas les différences de couleurs et reste très plate.

Le mélangeur de couches est plus efficace pour obtenir des tons de gris plus contrastés en combinant certaines couleurs à des luminosités situées entre le noir et le blanc.

 

Exploitez les outils de votre logiciel de traitement

Pour la postproduction, un programme comme Lightroom est recommandé si vous travaillez du RAW, mais avec du JPEG, utilisez plutôt Photoshop CS ou Element. Vous avez également l’option de télécharger un script pour automatiser la conversion d’une photo en noir et blanc.

Comme dans la plupart des cas en photo, seule l’expérimentation vous permettra d’atteindre un résultat satisfaisant, profitez des possibilités techniques et outils de traitement d’image à votre disposition.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *